image1

Institut de Wushu de Montréal

  Une école qui se consacre à l'enseignement des arts-martiaux chinois traditionnels et modernes. 


De nos jours à l'extérieur de la Chine, on associe le mot "Wushu" à sa version moderne de démonstration, esthétique et acrobatique. 


Sa version traditionnelle, plus souvent connue sous le nom "Kung-Fu", touche à l'application de l'art en situation de combat réel sans règles ou restrictions. 


Puis son côté sportif, appelé "Sanda", est un sport de combat ¨full contact¨ incluant plusieurs sortes de frappes ainsi que des fauchages et des projections.


En réalité le Wushu englobe tous ces aspects,  à l'Institut, les élèves ont la chance de pouvoir apprendre  dans un cours complet et accessible à tous l'ensemble de ces aspects. Que nous soyons 2 ou 30 dans un cour, l'important est d'avoir des gens motivés avec le désir de se dépasser!

Enseignants

Instructeur en chef

Le fondateur Rénald Meunier Daure débute sa pratique des arts martiaux en 1990 par le karaté à l'âge de 7 ans.. Par la suite, il fait connaissance avec les arts martiaux chinois à Edmonton à l’âge de 15 ans et continue sa pratique des arts de Shaolin, se tournant vers le Wushu moderne et le Sanda en l’an 2000. En parallèle, il pratique et poursuit son apprentissage en Kendo ou il détient présentement une ceinture noire 4e dan, Il a également obtenu son certificat d'entraineur PNCE 1 de Kick-Boxing et Low Kick au sein de Sport Québec et la Corporation de Kick-Boxing amateur du Québec en 2013. En plus de s'être entraîné avec les meilleurs de ses disciplines en Chine, il visite couramment le Japon pour s'entrainer aux cotés des gardiens de prison de Tokyo et la garde de l'empereur au palais impérial. Il a dédié une grande partie de sa vie à la compréhension et le partage des arts-maritaux et continu dans ce chemin. 

Assistant

Originaire de Montréal, Jérémie Earp débute dans les arts martiaux à l'âge de 12 ans en l'an 2000.  Il débute avec l'AÏkibudo et le Kobudo. Entre 12 et 17 ans, il touchera aussi légèrement au Wing Chun. Mais c'est à l'âge de 17 ans que Jérémie découvre véritablement sa passion pour les arts martiaux chinois avec le Wushu. Il ira en outre étudier en Chine pour parfaire sa maîtrise. À son retour, il se découvre un intérêt pour l'aspect plus traditionnel et combattif du wushu et débute une pratique du Kung Fu Shaolin d'abord, puis du Sanda, en parallèle de sa pratique du Wushu.  Acteur accompli, Il étudiera aussi l'Opéra Chinois avec Professeur Lu, prestigieux enseignant de Beijing, ainsi que le combats scénique et le métier de cascadeur sous l’égide de différents professionnels de renommé. Après 13 ans de pratique, Jérémie délaisse le Wushu au Profit du Sanda. Aujourd'hui assistant instructeur, il se consacre à cette forme d'Art Martial depuis plus de 8 ans dont près de 3 de manière exclusive.

Le local

Notre local offre une grande surface d’entrainement sécuritaire, idéale pour pratiquer les techniques d’agrippes, les projections et le combat debout. De plus, un espace séparé est réservé au conditionnement physique. Des salles pour se changer ainsi que des douches sont également disponible.